Volume et le poids

J’ai remarqué que certains cafés avaient une densité différente de celle des autres. Une marge suffisante que j’ai commencé à me poser la question sur cette idée que je dois extraire le double d’espresso de la quantité de grains moulus.

Mon premier défi vient du fait que j’ai une machine Delonghi qui a une quantité fixe d’eau qui est utilisé à chaque fois que je pèse sur le bouton d’un simple espresso. Très commode que ce soit mesuré d’avance pour moi mais ça complique soudainement mes mesures de grains à moudre.

Je me suis aussi aperçu de cette différence entre le sac de café éthiopien et celui du café brésilien. Les deux sacs sont de 340g mais la quantité de café éthiopien est vraiment plus grande. Le sac se referme à peine après en avoir moulu. Il y avait amplement d’espace dans le sac de café brésilien.

Donc la généralité qui dit d’extraire le double d’espresso du poids des grains moulus est un peu fausse et mérite à chaque café une interprétation différente. Dans mon cas la quantité peut varier entre 13g et 15g et ça remplie mon porta-filtre complètement.

J’aimerais avoir le goût suffisament développé pour me permettre de savourer la différence que ça fait entre 13g et 15g du même café qui donne toujours 30g d’espresso. Le défi c’est que je n’ai pas le bon équipement pour faire ces tests et je ne suis pas certain d’être capable de goûter la différence.

Je vais devoir lire plus pour voir si d’autres personnes parlent de cette différence de densité et comment elle affecte les différents cafés.

Laissez vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s