Café du Péru par Level Ground Trading

J’ai acheté ce café parce qu’il y avait plusieurs origines de cette brûlerie qui était offert en vente. Je me suis laissé avoir par le prix mais comme je n’avais jamais essayé de café de cet endroit je pouvais me justifier.

Comme la plupart des cafés, il se présente bien et quand on ouvre le sac la fragrance du café te fait rêver d’un excellent café. Le grain est beau.

Par contre, une fois moulu, extrait en espresso ce café est un peu moyen. Il n’est pas mauvais mais il y a une certaine amertume qui m’a surpris d’une café du Pérou parce que j’ai été habitué à bien mieux. Le problème de comparer et d’avoir des attentes à cause d’expériences passées.

On a essayé ce café en V60, en americano et en espresso simple et double avec la même conclusion. Il est un peu trop amer.

C’est très personnel comme évaluation mais les autre notes ne semblent pas passer par dessus le côté amer et c’est dommage.

Je ne vais pas en recommander.

Gibson and Company

Nous sommes allés dans cet endroit à 3 reprises une semaine d’octobre et à chaque fois j’ai dégusté un excellent espresso. Ma copine a essayé des cafés filtres et ils étaient tout aussi très bons.

Il y a beaucoup plus que du café chez Gibson and Company. Il y a tout un menu pour y manger et il y a plusieurs vins et whiskies mais j’y suis allé pour essayer les cafés.

La première fois que nous y sommes allés nous avons manqués l’adresse et sommes revenus sur nos pas pour chercher la porte. C’est là que ma copine a remarqué l’affiche et que nous avons pris la petite allée entre les édifices pour nous rendre à la porte. C’est fascinant pour moi de voir cet accès dissimulé entre les édifices et si on ne cherchait pas cet endroit nous ne l’aurions pas découvert par accident.

Autre surprise qui se comprend facilement une fois qu’on y a été à quelques reprises c’est qu’il y a toujours des gens et que la place est presque toujours pleine. Peut-être y sommes-nous allés à des heures favorables mais il y avait toujours plein de clients. J’ai vu une entrevue se produire, plusieurs groupes d’ami(e)s et plusieurs personne y travailler avec leur laptop et même plusieurs qui y faisait des appels. C’est une place très active!

Les espresso que j’ai essayé ont tous été très bons et très intéressant. Des espressi corsés mais tellement délicieux. Les choix semblent changer au 2 jours et ça rend l’expérience encore plus intéressante parce qu’il va y avoir quelque chose de nouveau à essayer la prochaine fois qu’on s’y arrête.

Si j’ai la chance, il est certain que je vais y retourner pour voir ce qu’ils offrent pour un autre espresso.

Fuego

Nous avons visité ce café il y a quelques mois à Rochester et malgré la mauvaise expérience de la ville c’est définitivement l’une des bonnes places que nous avons visité.

J’avais eu la chance d’avoir un espresso éthiopien mais quand j’ai voulu acheté des grains de café, ils n’étaient pas disponible et donc j’ai acheté du café colombien. Je me disait que ça ne pouvait qu’être bon parce que l’expresso était délicieux.

Je dois avouer que quand j’ai essayé mon premier espresso avec ce café Colombien je n’était pas certain. Ça ne goûtait pas ce que je me rappelais des cafés Colombiens.

Ce n’est que ce matin que j’ai enfin eu la capacité de bien le goûter et j’ai reconnu le Colombien. Je trouve intéressant que j’ai eu besoin de 5-6 espresso avant de pouvoir y reconnaître ce goût. Je ne suis pas très bon pour identifier les goûts tel qu’ils sont décrits sur les emballages et si on me faisait faire des essaies de plusieurs café je ne pourrais probablement pas reconnaître lequel vient de quelle région ni les notes mais… Le café Colombien a un goût distinct et celui-là j’ai été capable de le reconnaître cette fois-ci.

Je vais parier que vers la fin des grains je ne serai pas capable de reconnaître ce goût parce que le goût change du début à la fin d’un sac. On verra et si j’y pense j’ajouterai un commentaire en temps et lieux.

Ce matin j’ai fait un espresso allongé et c’est peut-être ce qui a permis au petit côté Colombien de ressortir plus facilement. Il y a tellement de variables qui affectent les saveurs que c’est difficile de pouvoir précisément mettre le doigt dessus.

Toujours est-il que ce café est délicieux et que c’est une excellente façon de commencer l’année.

Malgré que je n’ai pas de désir de retourner à Rochester, si j’ai la chance de faire un détour je ferais un arrêt chez Fuego pour ramasser quelques sacs de grains de café. C’est très clair pour moi que ça vaut la peine et qu’ils font un excellent travail comme brûleur de café.