Creemore Coffee Studio

Ce matin où je suis tout excité d’aller essayer une nouvelle place.

Arrivé, je trouve un stationnement et je mets du change dans la machine pour réaliser que quelqu’un quitte le café mais en barrant la porte. Quoi?

J’ai soumis une correction dans Google Maps parce que ce petit café est fermé avec un message dans la porte qui dit merci à tous ceux qui les ont supportés.

Mon excitation est tombé un peu à plat. Dommage!

img_20191016_103905

Ashanti Coffee

Juste de l’autre côté de la rue où on a dégusté une excellente pizza.

Belle petite place avec un devanture moderne mais qui vous demande d’entrer par le côté et non par la porte d’en avant. Ça permet de voir la petite terrasse extérieure pour les jours où il fait un peu plus chaud.

Le comptoir de commande et de préparation est bien ordinaire et un peu trop chargé de toute sorte d’items de promotions mais ça se produit dans plusieurs petites entreprises.

Le café que ma copine a essayé initialement était complètement froid et après avoir demander celui qu’elle voulait, ils ont remplacé le thermos. C’est un peu dommage qu’ils ne surveillent pas leur café.

Mon espresso était un peu corsé mais tolérable. Il y avait une autre saveur que je ne peux décrire parce que le côté brûlé me volait toute mon attention.

Je me suis demandé si j’étais capable de tolérer le côté brûlé parce que nous étions l’après-midi et que je venais de manger une pizza avec un goût assez prononcé. C’est parfois difficile de bien juger des saveurs et des notes parce que je sais très bien que ce que j’ai mangé avant influence grandement ce que je goûte à un moment précis.

J’ai bien aimé l’espace où l’on s’asseoit pour déguster notre café. Il y a de bonnes explications du café Ashanti qui vient du Rwanda et qui est transporté par bateau jusqu’à Halifax pour arriver à Toronto par camions et y être rôti. C’est bon de comprendre la source de nos cafés.

De par la source du café j’ai l’impression que les notes que je ne pouvais détecter devaient être plus de noix ou de chocolats noirs.

Il y a un deuxième café Ashanti que nous avons vu mais que je n’ai pas pris le temps d’essayer à Thornbury et je pense que j’aurais bien aimé comparer les deux pour voir si j’aurais goûter la même chose et comment l’aménagement se comparait.

Café de Colombia Maria Rosa Oidor

Ça fait trop longtemps que j’attends pour déguster ce café que j’ai acheté il y a quelques mois. Je sais que c’est un sacrilège que d’attendre aussi longtemps parce que le café est passé sont meilleur.

Malgré ce fait, j’avais hâte de le faire en espresso parce que je savais qu’il y avait un côté sucré à ces grains de café. Ça donne un espresso complètement différent et j’aime bien essayer des cafés qui ne sont pas fait pour un espresso.

Comme je ne suis toujours pas expert avec les notes qui sont indiquées avec les grains de café, je ne goûte pas tout ce qui est inscrit. La note commune étant qu’il y a un goût sucré, je peux dire que je la goûte. Habituellement ce goût vient du fait que les grains ont été séchés avec le fruit du café et qu’ils n’ont pas été lavé mais dans ce cas il est clairement indiqué que ce café a été lavé. Je suis intrigué de comment ils ont réussi à donner ce côté sucré.

Je pense que la plupart des gens aimeraient ce café en chemex ou en café filtre. C’est un café qui se prête beaucoup mieux à ce type de café selon moi.

Malgré toutes ces réalités, je l’aime en espresso mais je suis le seul dans cette maison à penser ainsi.