Speeder and Earl

C’est un des café que nous avons ramassé au Vermont et comme j’avais bien aimé la place, j’avais hâte d’y goûter.

J’ai déjà dit sur Instagram et Twitter que je le trouvais un peu plus corsé que ce que j’aime habituellement mais je trouve que ça dépend du moment de la journée.

Il n’y a aucun doute que comme torréfacteur, ils sont très bons. Il y avait beaucoup de choix sur place et par les conseils qui sont sur leur embalage on comprend qu’ils veulent que leur client aie la meilleure expérience de café possible.

Je me suis surpris à regarder sur l’emballage pour trouver les notes que je devais goûter dans ce café et il n’y a pas d’indices. Habituellement, je ne suis pas capable d’identifier les saveurs et donc les notes sont souvent complètement inutiles. Je réalise qu’on peut trop facilement s’habituer à nos béquilles. La vraie question est de savoir si on aime le café et si on anticipe la prochaine tasse de celui-ci.

Ma conclusion est que ce café est délicieux et que la qualité est au rendez-vous.

J’espère pouvoir y retourner et essayer un autre de leur café.

Mt Comfort Coffee

Quand nous sommes allés au Vermont, il y a un mois, nous avons ramassé du café du Pérou qui avait été torréfié par Mt Comfort Coffee.

Je l’ai essayé à plusieurs reprises en espresso et cette fin de semaine en chemex. C’est un bon café que j’aime bien malgré qu’il est un petit plus amer que ce que j’aime vraiment. La fragrance quand je le mouline est superbe et je pense que ça joue un petit tour quand on essaie de le boire. Il est un peu plus corcé qu’on s’y attend.

Je l’ai trouvé un peu plus doux en chemex, ce qui est la norme quand on le compare à un espresso. Par contre ma copine l’a trouvé un peu plus amer que ce qu’elle aime.

Donc un bon café que j’achèterais de nouveau mais il n’est pas le préféré de ce dernier voyage.